2ème étape

Vous pouvez télécharger la mission en version PDF ICI

Bonsoir, les petits poètinventeurs !

Un merci grand comme une maison, pour tous vos messages !
Je vois que vous vous êtes bien amusés ! Moi aussi.
OUI, ils sont vraiment très drôles tous vos mots et vos explications :

« Crabarbe, motau,
lapinvincible, novembrebis,
caraporte, crabtionnaire, 
kangouvé, ombrire,
médionnaire, Craboutique,
autocaresse, télébidon,
camîle, trousée,
dicotrousse ,automopile,
citrondeuse, épépé,
moutombre, pimensonge,
foulardon, hippopotrain,
photomobile, photopin,
caramelon, éléphambulance,
papanini, cadenananas,
martoignon, abripopotame,
écolego, photauto,
médicamangue, tortauto, médipoule ! »

Ah, que vous m’avez fait rire les poètinventeurs !
Vous avez donc gagné le droit de participer à la deuxième mission !
Vous voyez que je tiens mes promesses, n’est-ce pas ?

Voilà ! je saute 2 lignes et j’écris bien en gragrand, Mission II, pour que les choses soient bien claires et nettes pour tout le monde !

Pour cette deuxième mission, vous aurez besoin de ces 4 choses :

  • Une paire de ciseaux qui coupe
  • De la colle qui colle
  • Vos mots-valises
  • Votre poème préféré (celui qui est sucré comme un bonbon aux herbes, ou mouillé comme de la pluie, ou chaud comme le soleil, etc.)

Au fait, vous voulez savoir quel est mon poème préféré ?
C’est ce joli poème écrit par Claude Roy :

L’escargot matelot

Un escargot fumant sa pipe
Portait sa maison sur son dos.
C’était un garçon sympathique,
Un brave et joyeux escargot.

Il avait été matelot
Et navigué sur un cargo.
Il en avait assez de l’eau
Cet ancien marin escargot.
Son ami le petit Léon
Lui apportait du tabac blond.

Et l’escargot fumant sa pipe
Évoquait la mer, les tropiques,
Et le tour du monde en cargo
Qu’il avait fait en escargot,
Un escargot fumant la pipe
Pour n’être pas mélancolique.

Il vous plaît, n’est-ce pas ?

Mais revenons à nos moutons ! Maintenant que vous avez tout ce qu’il vous faut, il ne vous reste plus qu’à retrouver et barrer TOUS les noms communs qui se trouvent dans votre poème préféré. Ensuite, à l’aide de vos ciseaux qui coupent, vous découperez vos mots-valises et les collerez sur les noms communs que vous avez barrés.

ATTENTION ! Il n’y a qu’une seule règle à respecter : vous devez remplacer les noms communs masculins par vos mots-valises masculins et les noms communs féminins par vos mots-valises féminins ! C’est tout !

Et si vous cherchez à faire que vos mots-valises correspondent au sens du vers, je vous jette le sort des poux qui grattent à mort !

Après seulement vous lirez vos poèmes à haute voix devant la classe. Je suis sûr que vos créations vous feront rire aux larmes !

Vous partagerez votre joie avec moi ?

J’attends vos drôles de poèmes !

A très bientôt,

Alain Serge Dzotap.

Nous attendons vos productions pour le vendredi 18 janvier.

Laisser un commentaire