2ème étape

Bonjour à tous.

J’ai lu avec grand plaisir et un joyeux étonnement vos contributions. Quelle belle créativité ! Deux choses me frappent : la qualité graphique de la présentation. C’est un élément important de l’écriture en général, et particulièrement pour la poésie : un texte se VOIT ! Son aspect visuel est donc important car il contient des éléments d’information qui complètent et nuancent le contenu des paroles. C’est un moyen de donner des indications aux lecteurs, de parler à leur imaginaire et leur sensibilité. Par ailleurs, vous montrez bien que la poésie ne se définit pas, au sens fort du terme : on ne peut limiter la poésie, tracer une frontière entre ce qui est poésie et ce qui ne l’est pas. C’est le lecteur qui décide ce qui pour lui est poésie, plus exactement c’est lui qui lit un texte comme poésie ou comme non poésie. Un jour j’ai trouvé sur la porte des toilettes, cet avertissement : « Pouvez-vous s’il vous plaît respecter cet endroit. » Si on lit lentement à haute voix, on se rend compte que c’est un alexandrin parfait (quatre fois trois syllabes). Cette déclaration triviale est devenue poésie à mes oreilles parce que, oubliant le message, je m’étais concentré sur la musicalité de cette phrase. Je souhaite à tous de prendre plaisir aux prochaines activités. En tout cas, j’attends avec impatience les résultats !

Poétiquement vôtre.

Bernard Friot

Ci-dessous, vous trouverez deux propositions d’activités. A nouveau, à vous de voir ce que vous pourrez réaliser.
Avant d’entreprendre l’une ou l’autre activité, il est essentiel que vous récoltiez un maximum de livres de poésie.
Outre ses propres ouvrages de poésie, Bernard Friot  fait référence entre autres à Claude Roy, Jean Tardieu, Robert Desnos, Jacques Prévert, Guillevic, Michel Besnier, Maurice Carême, Carl Norac, Alain Bosquet. Mais il y en a tant d’autres …

Nous sommes impatients de vous lire. Vous avez jusqu’au vendredi 18 janvier pour publier vos expériences poétiques. D’ici là, nous vous souhaitons de joyeuses fêtes et d’excellentes vacances.

Laisser un commentaire