4ème étape

Seules les classes inscrites aux ateliers pourront poster leur réponse.

Vous pouvez télécharger la mission complète en PDF ici.

Très chers aventuriers… bonjour !
Il était temps que notre héroïne rentre de son voyage autour du monde. Elle va maintenant s’installer chez elle et suivre les consignes de confinement.
Je viens de recevoir la dernière page de son carnet de voyage :

JOUR 80

Fichu satané tour du monde en 80 jours !
Me voilà rentrée à la maison. J’ai parcouru la terre entière, du Pôle nord au Pôle sud, en passant par les Tropiques et l’équateur. J’ai fait l’ascension du Kilimandjaro. J’ai nagé en mer de Chine, volé dans le ciel avec les kookaburras, je me suis assise sur une fourmilière (et je peux vous dire que ça pique bien les fesses), j’ai escaladé une termitière !
J’ai sauvé des koalas, des kangourous, un tamandua, deux paresseux (aï, s’il-vous-plaît) ! J’ai même enrichi mon vocabulaire avec des noms scientifiques :
– Dendrobates tinctorius
– Speothos venaticus
– Gulo gulo
– Bitis gabonica
– Ailuropoda melanoleuca
Je crois bien que j’en ai appris plus en 80 jours que pendant tout le reste de ma drôle de vie.
Et me voilà devant la porte de chez moi ! Comme une idiote que je suis ! Sans avoir trouvé la réponse à cette damnée énigme !
Musca domestica…
Musca domestica…
qui es-tu, nom de nom ?
Ah, les copines vont bien ricaner ! Je les entends d’ici !
Je rentre la clé dans la serrure, je pousse la porte de la maison. Et là ! Un nuage de mouches noires m’enveloppe la tête. Qu’est-ce que ! Quoi ! Nom d’un chien ! Qui…
Tempête recule d’un coup en aboyant.
Tic-Tac bat des ailes pour chasser ces insectes malpolis !
Et là… là !
C’est l’étincelle !
Mon cerveau se réveille enfin !
Musca domestica !
Mouche domestique !
Mais bon sang, c’est bien sûr ! Comment n’y ai-je pas pensé plus tôt ?
D’une main tremblante, je sors mon portable de mon sac pour appeler les copines…
Eh, eh, eh !
Super-mamie n’a pas dit son dernier mot !

A vous de jouer, chers auteurs…

Eh oui, notre super-mamie a terminé son tour du monde ! 
L’énigme est résolue ! Après avoir appelé ses copines (et fait la fête ave elles) elle allume son ordi et découvre une avalanche de mails d’admirateurs ! Des personnes du monde entier qui la félicitent pour son engagement pour la nature, les animaux qu’elle a sauvés.

MISSSSIIIOOON !

« Écris une lettre à super-mamie pour la féliciter d’une de ses actions. Tu peux choisir un animal qu’elle a sauvé (ton animal préféré, bien sûr !). »

Voilà la dernière mission de Yves-Marie Clément. Chaque élève peut facilement écrire une lettre à notre super-mamie et l’envoyer à son enseignant-e pour qu’il-elle la publie d’ici au 15 mai. Votre créativité a fait des merveilles jusqu’ici, nous nous réjouissons de vous lire !

4 réflexions sur « 4ème étape »

  1. Bonjour Yves-Marie Clément,
    Comment allez-vous ?
    Nous vivons intensément cette expérience école à distance, Nous sommes tous éloignés mais l’école nous rapproche tout de même et ça reste positif !
    Bravo d’avoir maintenu la mission 4… Il fallait une fin à cette histoire que toute ma classe a vraiment adoré. Ce n’est pas facile de mettre un terme à notre mission d’écriture car on s’est tous beaucoup attaché à notre Miss Kalachnikov, notre super-mamie d’enfer !
    Les élèves ont composé leur lettre de félicitations à distance et voilà le résultat final. Pour bien comprendre la mission, nous en avons parlé lors d’une visioconférence où on s’est rappelé quelques péripéties de notre Mémé préférée.
    Je voulais au nom de mes élèves vous remercier pour cette magnifique expérience d’écriture en votre compagnie. L’idée était extraordinaire et mes élèves ont été motivés du début à la fin.
    Vos commentaires sympathiques, bienveillants et drôles à chaque mission ainsi que vos photos nous ont beaucoup touchés et appris, mes élèves se réjouissaient de vous lire alors merci pour eux !
    L’année scolaire 2019/2020 sera particulière mais dans les excellents souvenirs il y aura cet atelier d’écriture en votre compagnie et en compagnie de notre Miss Kalachnikov.
    Merci pour tout ce que vous nous avez apporté avec ces missions et à bientôt peut-être…
    Portez vous bien…
    Les élèves de la classe de 6H du Bouveret (Port-Valais)
    Classe Véronique Grept

    Message 1
    Chère super-mamie,

    Bravo pour votre voyage et je vous félicite d’avoir trouvé la Musca Domestica et d’avoir sauvé les koalas.
    Quand vous êtes montée le Kilimandjaro en motocross, ça devait être super cool et je vous dis aussi bravo pour ça.
    Et puis, pour vos dents, je n’aurais pas voulu être à votre place et vous avez dû être vachement courageuse.
    J’aimerais bien savoir ce que vous avez chanté quand vous faisiez du rock.
    Je vous souhaite bonne chance pour la suite de vos aventures et une longue vie. Et je vous conseille d’aller habiter en montagne et de faire du VTT, vous devriez aimer. Adjeu !
    Adrien

    Message 2
    Chère super-mamie,

    Je vous félicite d’avoir osé braver les flammes pour sauver des vies et surtout celle des kangourous qui sont en voie de disparition.
    Et dire que vous avez fait un tour du monde pour une petite mouche et qu’avec votre mal aux dents, vous n’avez pas abandonné ! Franchement bravo pour tout ce que vous avez fait !
    Lucile

    Message 3
    Bonjour super-mamie,

    J’espère que vous et vos copines allez bien, sans oublier Tempête et Tic-Tac !
    Je voulais vous féliciter d’avoir sauvé ces deux pauvres koalas malgré toutes ces flammes et votre physique… !
    Bravo également pour votre courage parce qu’aller en haut du Kilimandjaro, ça ne doit pas être facile ! Bon, Tempête et Tic-Tac vous ont accompagnée mais vous avez fait le plus dur car Tic-Tac peut se mettre à voler et Tempête à facilement courir !
    Votre grande admiratrice Lorena

    Message 4
    Chère Madame Kalachnikov,

    Je vous félicite pour votre voyage en Australie.
    J’ai bien aimé quand vous avez évité les flammes comme une Tortue Ninja. Vous avez sauvé des koalas et c’est mon animal préféré car il a une petite bouille toute mignonne et j’aime le voir dormir en boule.
    J’aimerais bien vous élire présidente du monde pour que vous mettiez des règles pour protéger la nature.
    Au plaisir de vous rencontrer un jour…
    Elie

    Message 5
    Je vous écris cette lettre pour vous féliciter d’avoir sauvé ces animaux dans les terres en feu. Vous auriez pu mourir brûlée.
    Tout le courage que vous avez eu d’être partie de chez vous pour sauver ces koalas, c’est génial !
    Je vous remercie de tout cœur pour ce que vous avez fait pour ces animaux.
    Delinda

    Message 6
    Chère Mémé,

    Je m’appelle Gaétane et je voulais vous remercier pour votre aventure, tout ça pour un jeu !
    Je vous trouve très courageuse, vous n’avez peur de rien, je suis votre première fan.
    Avec Tempête et Tic-Tac, vous avez eu de la chance. Je vous adore.
    La fois où vous êtes descendue le Kilimandjaro, j’aurais bien aimé être à votre place.
    J’aimerais bien avoir un autographe.
    Gaétane

    Message 7
    Très chère Miss Kalachnikov,

    Je vous félicite pour votre incroyable courage, vous êtes juste formidable !
    En plus, vous avez sauvé deux koalas et un kangourou en risquant votre vie. Enfin voilà, j’ai juste envie de vous dire bravo.
    Vous êtes la meilleure.
    Altina

    Message 8
    Chère Mémé Kalachnikov,

    Je vous félicite d’avoir sauvé des koalas d’Australie car il n’y en a que dans ce pays.
    Savez-vous que les jeunes koalas sont appelés des « joeys » ?
    Vous avez fait quelque chose d’extraordinaire.
    Vous êtes une héroïne. Bravo !
    Louis

    Message 9
    Chère Kalachnikov,

    Je vous félicite pour votre grand voyage de 80 jours qui n’était pas si facile.
    Malgré vos douleurs aux dents, vous n’avez pas arrêté de chercher.
    Je vous félicite d’être montée en motocross le Kilimandjaro.
    Je vous félicite d’avoir bravé les flammes et d’avoir sauvé ces pauvres koalas et kangourous.
    Je vous félicite d’avoir accepté le pari de vos copines et bravo d’avoir trouvé cette fameuse Musca Domestica qui était une mouche.
    Alicia

    Message 10
    Chère Kalachnikov,

    Je vous félicite pour cette aventure incroyable malgré votre mal de dents.
    Je remercie aussi Tempête et Tic-Tac d’avoir bravé les flammes.
    Je vous félicite de n’avoir jamais baissé les bras pendant cette aventure de 80 jours qui n’était pas facile du tout. Bravo !
    Et surtout bravo d’avoir trouvé cette fameuse Musca Domestica.
    Lucie

    Message 11
    Bonjour Super-mamie,

    J’espère que vous allez bien et que vous vous êtes bien amusée à découvrir l’Afrique et l’Australie…
    Si jamais, je m’appelle Anja.
    J’ai trouvé génial quand vous avez sauvé ces deux pauvres koalas en Australie car mon animal préféré est le koala.
    Au revoir.
    Anja

    Message 12
    Je vous félicite d’être allée en Australie affronter les flammes pour sauver les deux koalas et des kangourous.
    Je tiens aussi à féliciter Tempête et Tic-Tac car lors du sauvetage des animaux, ils vous ont drôlement aidée.
    Quand j’étais petit, je suis aussi allé en Australie où j’ai pu voir ces magnifiques animaux. Et je sais que les koalas sont fragiles, alors de savoir que vous en avez sauvé deux, me touche beaucoup.
    Je vous adore.

    Léo M.

    Message 13
    Bonjour chère super-mamie,

    J’ai suivi vos aventures à la télévision et je suis une grande admiratrice !
    Monter le Kilimandjaro à pied, c’est incroyable ! La vue devait être extraordinaire.
    Je suis aussi impressionnée par le sauvetage des koalas. Braver les flammes en faisant un saut périlleux et ramener ces deux adorables koalas sains et saufs, c’est fantastique !
    Votre tour du monde est un exemple pour moi !
    De la part de votre plus grande admiratrice Olivia

    Message 14
    Bravo ! Je trouve que vous êtes une guerrière, une aventurière. J’adore votre chien Tempête car il est amusant, il est comme vous.
    C’était passionnant quand vous avez réussi à sauver deux koalas, vous êtes comme la mère Nature.
    Vous avez du caractère comme votre chien Tempête.
    Votre cicatrice me donne la chair de poule et j’aimerais venir voir votre groupe de Rock.
    Vous n’avez plus mal aux dents ? Et vos pieds ? C’st dommage que vous avez oublié l’anniversaire de Tempête.
    Mélissa

    Message 15
    Pour Mémé,

    Je vous félicite d’avoir fait le tour du monde, d’avoir sauvé deux koalas. Je vous trouve trop drôle surtout quand vous répondez aux questions.
    Je félicite aussi Tempête et Tic-Tac d’être aussi gentils.
    C’est épatant qu’une Mémé ait pu marcher autant de kilomètres.

    Sarah

    Message 16
    Chère Mémé Kalachnikov,

    J’ai lu toutes vos aventures. Cette lettre est pour vous féliciter.
    Je voulais surtout vous congratuler d’avoir sauvé des koalas des flammes. Vous remercierez Tic-Tac et Tempête de ma part.
    Je suis très impressionné par votre montée en motocross du Kilimandjaro. Petite question : faisait-il froid ?
    Votre manière de voir le monde m’a donné l’envie de visiter le monde.

    Votre plus grand admirateur secret (Edouard)

    Message 17
    Félicitations ! Ce matin, je vous ai vu à la télé ! Bravo d’avoir sauvé un bébé koala et sa maman !
    Et puis, l’ascension du Kilimandjaro, j’adore !!!
    Vous êtes une mamie extraordinaire. Le plus cool, c’est la motocross, j’ai toujours rêvé d’en faire. Vous m’avez donné une idée de sport à cause de votre rodéo.
    Et si on faisait un petit parapente nous deux hein ?
    Un gros bravo à vous !
    Anaëlle
    PS : votre look est d’enfer !

    Message 18
    Bonjour Miss Kalachnikov,

    Je vous félicite pour cette excellente aventure. Je suis fière de vous car vous avez sauvé deux koalas !
    J’ai aussi vu que vous n’êtes pas une peureuse. Vous êtes montée sur une motocross, franchement bravo !!!
    Vous êtes hyper courageuse d’avoir été dans les flammes ! Cette aventure est exceptionnelle car vous avez fait le tour du monde.

    Rona

    Message 19
    Bonjour super-mamie,

    Merci d’avoir sauvé les koalas du feu. Ne laissez pas les animaux mourir, si vous ne les sauvez pas ils n’existeront plus.
    Vous avez du courage comme les superhéros. Vous êtes allée jusqu’en Australie et vous avez sauvé des koalas.
    Merci pour votre bonté et votre courage.
    Ils sont si mignons les koalas que vous avez sauvés.

    Léo V.

    Message 20
    Chère Madame Kalachnikov,

    Je suis en totale admiration face à vous !
    Dans cette lettre, je vais vous féliciter énormément pour vos actions et ce que vous avez fait. Déjà avoir sauvé 10 moustiques, 14 mouches, 1 chat, 2 koalas, un bébé rhino (comment avez-vous fait ?), des kangourous, 1 tamandua, 2 paresseux…. C’est INCROYABLE !
    Je suis super contente et même hyper contente que vous vous souciez de l’état de la planète (je suis sûre que quand vous me lirez, vous direz : quoi ! Mais elle se fiche de moi cette fifille. Normalement, tout le monde doit se faire du souci pour notre planète, ça ne va pas la tête ou quoi !!!).
    Moi, ma première décision si j’étais présidente serait de faire en sorte que tout le monde ait un abri et laisser les animaux tranquilles, ils ne nous ont rien fait purée !!!

    Maloé

    Message 21
    Bonjour Miss Kalachnikov,

    Je m’appelle Tessa et je suis votre plus grande fan !
    J’ai vu toutes vos aventures à la télévision, c’était passionnant !
    Je suis impressionnée par toutes les gaffes que vous avez faites, vous vous en êtes bien sortie. Ne le prenez pas mal !
    J’aimerais vous féliciter pour toutes les actions dangereuses que vous avez faites, j’ai beaucoup aimé votre aventure au Kilimandjaro en motocross.
    Vous êtes incroyable, merci pour votre aventure !

    Tessa

  2. Waouh ! Bonjour mes amis ! J’ai adoré vos lettres de félicitation ! Bravooooo ! Bravisssssiiimmmoooo ! Vous êtes vraiment trop forts !
    Je suis très ému aussi, car je me rends compte que vous avez réellement donné vie à cette drôle de mémé, j’ai nommé Miss Kalachnikov !
    Un grand merci pour votre travail, votre imaginaire débordant, votre richesse, votre aptitude à mettre en commun. Ce sont de très belles qualités.
    Comme vous, je rêve que notre planète respire mieux… que les animaux sauvages retrouvent les espaces qui leur appartiennent aussi, qu’on arrête de polluer la terre, et… et… mais vous savez tout ça autant que moi !
    Je vous souhaite une bonne fin d’année, restez connectés ! Continuez de lire, écrire, partager !
    Je vous envoie plein de bisous. On se rencontrera peut-être un jour. Et pour finir, des photos prises cette semaine par miss Kalachnikov de passage dans ma belle ville de Fécamp…



    File: VID_20200426_085324.mp4

  3. Bonjour, amis de Genève… merci pour toutes vos merveilleuses lettres adressées à mamie Trucmuche. Elle a bien de la chance d’avoir autant d’admirateurs et d’admiratrices ! J’ai pensé à vous cette semaine car je parlais avec un ami de votre belle ville. Il me disait que vous possédez un très beau museum d’histoire naturelle avec des collections fabuleuses? J’ai pensé en même temps à Mme Trucmuche, je suis sûr qu’elle adorerait le visiter, se laisser enfermer à l’intérieur, et discuter toute la nuit avec la tortue à deux têtes, les squelettes de dinosaures… qu’en pensez-vous, ce pourrait être aussi une belle aventure?
    Bref… je vous félicite! Bravo pour tout ce que vous avez réussi à imaginer, inventer… Vous avez donné chair à un personnage qui, au tout début, n’était que quelques mots sur du papier. Je suis scotché par la qualité de votre travail, par votre richesse créatrice, votre créativité, quoi. Quel talent partagé, les amis !
    J’espère que nous aurons l’occasion de nous croiser un jour, ou de nous rencontrer par les réseaux sociaux, pourquoi pas. Cette aventure avec vous a été formidable pour moi. Elle m’a permis aussi d’oublier un peu ce confinement, et ce virus que même dame Trucmuche n’a pas réussi à vaincre !
    Je vous embrasse très fort, vous souhaite une belle fin d’année quand même ! A un de ces quatre !
    Yves-Marie
    Une dernière photo que j’aime beaucoup: Orphelinat pour éléphanteaux David Sheldrick, à Nairobi. Peut-être que certains d’entre vous connaissent. Je l’ai prise au moment ou un grand bébé venait à la rencontre des enfants d’une école du quartier. Je me suis toujours dit que ce serait aussi une belle histoire à raconter !

Laisser un commentaire