2ème étape

Seules les classes inscrites aux ateliers pourront poster leur réponse.

Vous pouvez télécharger la mission complète en PDF ici.

Chers aventuriers de Suisse et de Belgique.

Bravo !

Vous avez accompli avec succès votre première mission.

Vous voici dans la peau de votre héroïne ! Je me suis régalé à lire vos portraits et découvrir vos photos et illustrations.

Alors voilà, c’est PARTI ! Notre super-mamie est partie pour son tour du monde. Elle ne vous a même pas attendus !

Je viens d’ailleurs de recevoir une copie du début de son journal de bord…

Si j’ai bien compris, elle n’écrit pas tous les jours car elle n’en a pas le temps. Alors quand elle se pose et prend son carnet de voyage, elle raconte ce qu’elle a vécu dans la journée mais aussi les jours précédents.

CARNET DE VOYAGE

Jour 1

Chère lectrice, cher lecteur,

Si tu viens de trouver ce journal au bord d’un marigot d’Australie, c’est que je me suis fait avaler tout cru par un crocodile géant. Si tu l’as ramassé sur une piste entre Marangu Mwika et Ngare Nanyuki c’est p’t’ête bien que je me suis cassé une patte en faisant l’ascension du Kilimandjaro.

Oh bien sûr, tu te demandes bien qui je suis ?

Je suis une vieille bonne femme qui sait à peine tenir un stylo. Mais j’ai décidé de raconter l’Aventure que je suis en train de vivre. Une Aventure avec un grand « A », évidemment.

Figure-toi que je suis dingue de la nature et des animaux. C’est ce qui m’intéresse par-dessus tout.

Mais malgré ça, l’autre soir, je perds un pari avec les copines. On faisait une sorte de Quiz (tu sais ce que c’est, j’espère) et il fallait répondre à la question suivante :

« Quel animal appelle-t-on Musca domestica ? »

J’ai répondu aussi sec : « Une sorte de souris ».

Les copines ont rigolé et moi, j’ai écopé d’un gage !

Le gage ?

Faire le tour du monde en 80 jours et retrouver les traces de cet animal extraordinaire… Bien sûr, INTERDICTION ABSOLUE de consulter Internet ou d’ouvrir le moindre bouquin. Même le dictionnaire !

Et voilà comment je me suis retrouvée dans ce pétrin. Si j’avais su, ce soir-là, je serais restée bien au chaud dans mes pantoufles en train de regarder les jeux télévisés !

Jour 8

Aujourd’hui, pas grand-chose à dire sinon que j’ai très mal aux dents. Mais hier, il m’est arrivé un truc incroyable : rencontre avec une maman rhinocéros blanc et son bébé ! Pas fière, je peux vous le dire.

À vous de continuer… Vous pouvez raconter cette rencontre, mais aussi poursuivre le journal en y ajoutant d’autres aventures.

TELLE EST VOTRE MISSION !

Ouille, ouille, ouille !!! L’aventure de cette mamie intrépide se corse… Nous attendons vos publications pour le 24 janvier. D’ici là, nous vous souhaitons d’heureuses fêtes de fin d’année et de bonnes vacances.

Laisser un commentaire