4ème étape

Seules les classes inscrites aux ateliers pourront poster leur réponse.

Vous pouvez télécharger la mission complète en PDF ici.

Bonjour, les poètes de mon cœur !

J’espère que vous allez bien, et vos familles aussi !

Comme vous, je ne bouge pas de ma maison, mais je continue à écrire des livres pour faire rigoler les enfants… Le dernier avec lequel je me suis bien amusée, c’est l’histoire d’un dauphin, en pleine crise d’ado : « Miguel Dauphin Rebelle ». Il a une bonne étoile qui l’empêche de faire trop de bêtises (elle s’appelle Simone, c’est une étoile de mer, aussi orange fluo qu’un gilet de sauvetage !)

J’espère que vous ne trouvez pas le temps trop long, je pense très fort à vous, et je vous envoie plein de bisous de grenouille confinouillée !

(J’habite la Dombes, la région de France préférée des grenouilles. Il y a des milliers d’étangs partout !)

Avec Cancan, on espère que vos copains et l’école ne vous manquent pas trop et que vous gardez le moral !

Petit message de notre cormoran adoré :

Il était tout fier de porter vos créacomptines à Elzinana, et devinez ce qui lui est arrivé en chemin ?

Il a rencontré Kéola, une demoiselle aux ravissantes ailes ! C’est elle, à gauche, sur la photo !

Il est revenu chez moi ce matin et m’a présenté son oiselle. Elle a les yeux aussi bleus que lui et des plumes douces et luisantes… je trouve ça tellement merveilleux qu’ils soient amoureux !

Avant de s’envoler pour profiter du soleil printanier, ils m’ont confié un chouette message de notre amie lointaine, la pétillante Elzinana :

Il est trop mignon, son message d’amour !

Je sais que certains d’entre vous ont réalisé des enveloppes en classe (avant la fermeture des écoles) pour envoyer vos poèmes aux responsables des ministères en charge de l’écologie des pays qui participent à la BDL.

Ne vous inquiétez pas, vous pourrez me les faire parvenir jusqu’au mois de juillet ! On ne va pas tout laisser tomber !

En attendant, je me suis dit que, comme vous ne pouviez pas écrire le prochain poème tous ensemble en classe, j’allais vous proposer un atelier « poético-écolo » à faire à la maison, en solo ou en famille !

Cette fois, vous allez pouvoir peindre, dessiner, coller !

Ça vous tente d’essayer ? Ainsi je pourrai ensuite demander à Cancan et Kéola d’emporter vos œuvres à Elzinana, qu’en pensez-vous ?

Amusez-vous bien ! Je suis impatiente de découvrir ce que vous aurez écrit et dessiné ! Pas de panique, rien ne presse, vos professeurs pourront m’envoyer vos créations jusqu’en été !

Et pour vous détendre pendant ces moments un peu speedouillants, je vous ajoute un petit BONUS RELAX en fin de mission !

Voici votre quatrième mission poétique 100% BIO, 100% ÉCOLO !

 Voici tous les détails de votre mission :

-> Réalisez votre propre portrait. On appelle ceci un « autoportrait ». Votre autoportrait n’est pas forcément ressemblant : il peut représenter la manière dont vous vous voyez personnellement.

->  2 consignes imposées pour cet autoportrait :

❶ Votre autoportrait comporte au moins un élément « nature ».

❷ Votre autoportrait n’occupe pas plus de la moitié de la feuille que vous utilisez. (L’autre moitié vous permettra d’écrire votre autoportrait nature.)

-> Votre autoportrait peut être une peinture, un dessin, un collage… ou les trois à la fois !

Par exemple : vous pouvez dessiner les yeux, peindre les cheveux et les joues, découper dans un magazine des fruits/légumes/plantes pour figurer la bouche, le nez et les oreilles, puis les coller. Si vous avez un jardin, vous pouvez aussi utiliser/coller de vrais éléments « nature » : brindilles, brins d’herbe, feuilles, fleurs…)

Voici quelques exemples d’autoportraits « nature » réalisés par des enfants de votre âge :

-> Une fois votre autoportrait réalisé, vous pouvez passer à l’écriture, dans l’emplacement réservé à droite de votre dessin/peinture/collage.

-> Conseils pour l’écriture de votre « Autoportrait Nature » :

  1. Faites un brouillon que vous recopierez ensuite à côté de votre autoportrait dessiné/peint/collé. Vous le recopierez avec votre plus jolie écriture ! (Vous pouvez écrire avec un stylo ou un feutre de couleur.)
  1. Donnez un titre à votre autoportrait. Ce peut être un titre très simple : « Autoportrait Nature de… ».
  1. Commencez par VOS YEUX. Qu’est-ce que vous aimez voir dans la nature ?

Regardez la nature par la fenêtre, sortez observer votre jardin… et si ce n’est pas possible parce que vous habitez en ville, fermez les yeux et imaginez cette nature que vous aimez.

N’hésitez pas à confier vos émotions, à dire ce que vous ressentez devant ce spectacle de la nature.

Ensuite, vous pouvez noter, décrire, raconter :

« Je vois » (ou « je regarde », « j’observe », « j’admire »)……………………………………

Par exemple : « J’observe l’écureuil bondir sur une branche ; comme j’aimerais plonger mes mains dans sa fourrure rousse ! J’admire l’arbre immense qui m’apaise. Les tulipes s’ouvrent entre ses racines, elles ont les couleurs du printemps. »

  1. Poursuivez avec VOS OREILLES. Qu’est-ce que vous aimez entendre dans la nature ?

Écoutez la nature par la fenêtre, sortez « entendre votre jardin »… et si ce n’est pas possible parce que vous habitez en ville, fermez les yeux et imaginez les bruits de cette nature que vous aimez.

N’hésitez pas à confier vos émotions, à dire ce que vous ressentez en écoutant ces sons.

Ensuite, vous pouvez noter, décrire, raconter :

« J’écoute »  (ou « j’entends »…)………………………………………………………………

Par exemple : « J’écoute le vent souffler dans les feuillages, j’aime la musique de la nature. J’entends le merle siffler dès que le soleil se lève. Il me réveille et je trouve qu’il exagère : c’est encore trop tôt ! »

  1. Continuez l’écriture de votre autoportrait nature en vous concentrant sur VOTRE NEZ. Qu’est-ce que vous aimez sentir dans la nature ?

« Reniflez » la nature par la fenêtre, sortez « humer votre jardin »… et si ce n’est pas possible parce que vous habitez en ville, fermez les yeux et imaginez les parfums de cette nature que vous aimez.

N’hésitez pas à confiez vos émotions, à dire ce que vous ressentez en sentant ces odeurs.

Ensuite, vous pouvez noter, décrire, raconter :

« Je sens »  (ou « je hume », « je respire », « je flaire »…)…………………………………….

Par exemple : « Je sens le parfum de l’herbe mouillée de rosée, celui de la terre humide et de l’écorce. Quand je respire l’odeur des jacinthes mauves, c’est comme si un millier de fleurs dansaient dans ma tête. »

  1. Terminez l’écriture de votre autoportrait, en vous occupant de VOTRE BOUCHE. Qu’est-ce que vous aimez goûter/manger dans la nature, ou provenant de la nature ? Quels fruits, quels légumes, quelles céréales ? etc.

N’hésitez pas à confier vos émotions, à dire ce que vous ressentez lorsque vous dégustez ces bonnes choses !

Vous pouvez noter, décrire, raconter :

« Je mange »  (ou « je croque », « je déguste », « je me régale »…)…………………………

Par exemple : « Je savoure les radis croquants et la salade frisée. Mais ce que je préfère, c’est me régaler avec les premières cerises ! J’adore leur saveur sucrée, je pourrais en manger toute la journée ! »

  1. Vous avez terminé, BRAVO ! Mais si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une petite phrase à la fin de votre autoportrait nature… Ce n’est pas obligé, c’est comme vous le sentez !

Moi, j’ajouterais bien, à mon autoportrait : « J’aime voir, entendre, respirer et goûter la nature. J’aime aussi la toucher. Sentir sous mes doigts la douceur d’un pétale ou la dentelle rêche du lichen. Effleurer les herbes hautes en marchant dans un champ. »

LE BONUS RELAX

Comme promis, un bonus pour se détendre, en solo ou en famille ! Rien à voir avec l’écriture…

Nous vivons une période difficile, et nous pouvons être tendus à force d’être enfermés !

J’avais envie de vous proposer ces petits jeux de relaxation pour vous permettre de vivre des moments tranquilles, calmes, aussi ressourçants qu’une balade à la montagne !

Quand on est bien détendus, on apprend et on travaille plus facilement, on profite mille fois mieux de chaque chose et de ceux qui nous entourent.

Ces jeux ont été conçus pour une collection de livres que j’ai écrits pour les petits (Les émotions de Moune, Magnard Jeunesse). Ils existent aussi dans un manuel de jeux de relaxation que j’ai réalisé pour les 7-11 ans (140 jeux de relaxation pour l’école et la maison, Retz).

Au début de chacun de mes jeux, une psychologue a ajouté un petit conseil pour les adultes. Eh oui, les parents et les profs aussi ont besoin de se relaxer !

Vous verrez, on reste écolo, tous ces jeux sont en harmonie avec la nature !

Amusez-vous, relaxez-vous bien !

Bisous doux et vivement le plaisir d’avoir de vos nouvelles !

Cécile

Voici la 4ème mission de Cécile Alix, avec en plus, des exercices de relaxation bienvenus ! Une mission que chaque élève peut faire seul. Votre enseignant-e vous donnera les consignes pour le renvoi. Quant à Cécile Alix, elle reste à disposition jusqu’à fin juin. Le site de la BdL également. Prenez du plaisir à réaliser votre auto-portrait. Nous nous réjouissons de vous découvrir.

2 réflexions sur « 4ème étape »

  1. Bonjour à tous,

    Cette semaine nous avons pu retourner à l’école. Tout le monde était très content de revoir ses amis et nous avons pu partager diverses activités réalisées à la maison durant les 2 derniers mois.

    Nous avons présenté nos autoportraits nature. Nous avons eu beaucoup de plaisir à les réaliser à la maison mais nous avons eu parfois de la peine à respecter les consignes. Vous pourrez voir nos résultats ci-dessous. C’est drôle de voir la diversité dans nos créations.

    File: classe6HDamarisRentmeister.pdf

    Merci à Cécile Alix pour les différentes missions données durant l’année; on se réjouit d’avoir des nouvelles de Elzinana, Cancan et Kéola.

    Bonne fin d’année scolaire à tous!

    La classe 6H de Damaris Rentmeister à Sion

    • Bonjour la classe 6H !

      Comme je suis heureuse de savoir que vous avez retrouvé votre école ! Rester à la maison, c’est sympa, mais revoir les copains, c’est merveilleux !
      Vos autoportraits sont magnifiques. Je les ai tous adorés, car ils reflètent les secrets de votre personnalité. Vous avez réussi à trouver des idées originales, à glisser des brins de nature partout, bravo !
      Cancan les a vus et il a dit : « Nom d’un p’tit poisson, les enfants sont des artistes à Sion ! »
      Il a bien raison !
      Bientôt il s’envolera avec Kéola pour les porter à Elzinana… je vous enverrai sa réponse, mais je sais déjà qu’elle va beaucoup aimer.
      Bon courage pour la reprise, portez vous bien !
      1000 sourires à la myrtille !
      Cécile

Laisser un commentaire