1ère étape

Vous pouvez télécharger la mission complète en PDF ici.

1. Présentation

Bonjour à tous !

Je m’appelle Cécile, je suis autrice de livres pour les enfants, des plus jeunes aux plus grands ! Cette année, nous allons beaucoup nous écrire, car j’ai une mission importante à vous confier.

Je vous explique :
L’été dernier, j’étais tranquillement installée sur une petite plage au bord de la mer, quand soudain, un drôle d’oiseau s’est posé à mes côtés. C’était un jeune cormoran. En avez-vous déjà vu ?

Dans son bec, ce cormoran tenait… une petite bouteille !
Il m’a regardée, l’air de dire : « Pitié, prends-la, je commence à avoir des crampes, moi ! »
Alors, délicatement, je me suis emparée de la bouteille. À l’intérieur, bien au sec, bien enroulé, j’ai trouvé ce message :

C’est un très joli message, n’est-ce pas ?
On ne va pas laisser Elzinana s’inquiéter toute seule sur son île, qu’en pensez-vous ?
Voilà ce que je vous propose :

✿ Je vais vous aider à fabriquer de super messages poétiques et… 100 % bio !
✿ Par exemple, cette année, vous pourriez écrire quatre poésies sur la planète, l’écologie, la nature, la vie à préserver… pour donner votre avis, transmettre vos idées et vos envies.
✿ Bien sûr, vous n’écrirez pas ces poèmes d’un seul coup ! Vous allez prendre votre temps, je vais vous guider avec l’aide de votre maîtresse ou de votre maître.
✿ Ces poèmes, vous les écrirez tous ensemble, en classe, ce sera bien plus amusant !
✿ Ensuite, vous me les enverrez et je les ferai passer à Elzinana grâce à Cancan, le cormoran !
✿ Je suis sûre qu’elle trouvera le moyen d’envoyer vos poèmes dans le monde entier, pour partager ce que vous avez à dire et vos idées ! C’est une super nana, Elzinana !

Voici votre première mission poétique 100% BIO, 100% ÉCOLO !

Pas d’inquiétude, c’est facile !
Un slam, c’est une poésie écrite pour être dite en public et en rythme… un peu comme un rap, mais sans la musique ! La musique existe pourtant, grâce aux mots et aux rimes !
Voilà comment faire.

1. Tous ensemble dans la classe, assis derrière vos bureaux, soufflez un bon coup, tranquillement, sans faire les foufous. Ffffffff….

2. Sur le tableau de droite, votre maître ou votre maîtresse trace une ligne verticale. Pour dessiner les deux colonnes d’un tableau. Ce sera un tableau d’idées qui pourra vous aider.

3. Dans la colonne de gauche, votre maître ou votre maîtresse écrit : « Bon pour la planète » ; et dans la colonne de droite : « Mauvais pour la planète ».

4. En levant le doigt, vous proposez des mots que votre enseignant(e) note dans la colonne de gauche ou dans celle de droite. C’est vous qui lui indiquez dans quelle colonne classer votre mot.
Vous pouvez proposer des noms, des adjectifs, et des verbes.
Par exemple, les mots « arbre, respirer, oxygène » peuvent correspondre à la colonne « Bon pour la planète » ; et les mots « gaspillage, polluer, déforestation », dans la colonne « Mauvais pour la planète ».
Votre enseignant(e) peut classer les mots par famille d’idées, par exemple : « gasoil, essence, pot d’échappement, moteur… »

5. Quand les deux colonnes du tableau sont entièrement remplies. Vous pouvez écrire votre slam, sur le tableau du milieu, en vous inspirant de votre tableau d’idées :

6. Sur le tableau du milieu votre enseignant(e) écrit le début de chacune des phrases que vous allez compléter :
Notre planète aime ………………………………………………………..
Notre planète déteste …………………………………………………….
Notre planète aime ……………………………………………………….
Notre planète déteste …………………………………………………….
Elle aime ……………………………………………………………………..
Elle déteste ………………………………………………………………….
Elle pleure ……………………………………………………………………
Elle aime ……………………………………………………………………..
Nous, on adore …………………………………………………………….
Alors, on pourrait ………………………………………………………….
………………………………………………………………………………

7. Complétez ces phrases en vous inspirant de votre tableau d’idées. Levez le doigt, proposez une idée. Si vous ne savez pas comment débuter, prenez la première idée notée dans la colonne « Bon pour la planète », puis laissez-vous allez, ça va venir ! Si vous en avez envie et que vous avez beaucoup d’idées, vous pouvez bien sûr ajouter des phrases à votre slam.

8. Petite consigne n°1 pour écrire un slam sonore, joli à écouter : Les fins de vos phrases doivent rimer ! Soit deux par deux à la suite : AA, BB ; soit en croisant les rimes : AB, AB ; soit autrement… Les mots doivent chanter !

9. Petit truc pour trouver une rime qui ne vient pas : sur le tableau de gauche, votre enseignant(e) note le mot que vous souhaitez faire rimer. Par exemple : « fleur ». En levant le doigt, vous proposez une rime à « fleur ». Votre enseignant(e) note toutes les bonnes réponses (« couleur, peur, cœur, apiculteur, moteur, agriculteur, tracteur, jongleur, etc. ») Dès que l’une des réponses s’adapte bien au sens de la phrase que vous voulez faire rimer, hop ! C’est gagné, vous avez trouvé votre rime.
Parfois, aucune rime ne vient. Pas de panique ! Il suffit d’inverser les mots et de terminer votre phrase par un autre mot avec une rime plus facile à trouver. La poésie, ça se construit !

9. Petite consigne n°2 pour écrire un slam bien rythmé : Relisez tous ensemble votre slam à haute voix, régulièrement pendant l’écriture, en battant la mesure avec vos mains (sans frapper trop fort, sinon vous ne vous entendrez plus parler.) Si un mot accroche, il faut l’enlever, ou ôter un article, une conjonction de coordination, etc.

10. BONUS : Voici un exemple de slam 100% bio écrit par des élèves français de CE2 (8 ans) :
Notre planète aime les poissons, les mers et la végétation.
Notre planète déteste les usines, la fumée de la pollution.
Notre planète aime l’oiseau qui chante dans les herbes folles.
Notre planète déteste quand trop d’avions décollent.
Elle aime l’océan bleu, la banquise et l’ours polaire.
Elle déteste la surchauffe, le béton et les poussières dans l’air.
Elle pleure les animaux disparus à cause des humains.
Elle aime qu’on protège tendrement son prochain.
Nous, on adore courir dans les prés, faire du vélo sur les chemins.
Alors, on pourrait faire attention à la terre pour les enfants de demain.

Un poème en slam pour la planète ! Quelle bonne idée ! En espérant que vous y prendrez un énorme plaisir. Nous nous réjouissons de vous lire d’ici au vendredi 22 novembre.

Laisser un commentaire