4ème étape

 

Bonjour, amis de la plume (euh…du clavier !)

Voici venu le moment de la quatrième mission. L’avant dernière, en fait. Cela commence à sentir la fin de l’histoire, et ça se prépare, la fin d’une histoire ! Cela signifie qu’il est temps de réfléchir à cette fin, pour s’y diriger, sans aller trop vite.

Pour vos carnets et votre histoire à chacun :

Etape 1 : Il faudrait relire vos notes, vos dessins et collages, relire toute votre histoire, et décider comment cette histoire va se terminer.

Etape 2 : faire le plan des deux derniers chapitres (pour chaque chapitre, la liste des choses que vous allez raconter.)

Etape 3 : écrire l’avant-dernier chapitre. Dans ce chapitre, il faut un maximum de suspense, et surtout pas la solution. Disons que c’est le moment où vos personnages sont vraiment dans une situation terrible…

Pour vos histoires écrites tous ensemble :

Vous allez faire comme si vous étiez l’équipe de scénaristes d’une série télé !

Etape 1 : Relisez l’histoire commencée. Parfois il y a des choses qui ont changé, parfois des éléments qui manquent, ou des petites erreurs, c’est normal, mais c’est le moment de vérifier et de corriger. Réfléchissez ensemble aux questions que je vous ai posées après avoir lu vos textes. Vous allez ensuite réfléchir à plusieurs fins possibles, avant de décider quelle sera la meilleure, en tenant compte de tout ce que vous avez déjà écrit (parfois on a oublié des détails et ils deviennent très utiles pour réfléchir à la fin).

Etape 2 : faire le plan des deux derniers chapitres (pour chaque chapitre, la liste des choses que vous allez raconter.)

Etape 3 : écrire l’avant-dernier chapitre. Dans ce chapitre, il faut un maximum de suspense, et surtout pas la solution. Disons que c’est le moment où vos personnages sont vraiment dans une situation terrible… Vous devez vous arranger pour que je sois vraiment impatiente de recevoir le dernier chapitre !

Quand j’écris un roman, je fais la même chose. A un moment, je réfléchis à la fin, puis je la prépare. Mais toujours toujours, je relis tout avant. Sinon, il y aurait des incohérences ou des idées oubliées.

A vous de jouer !!!

Pour l’histoire que j’écris, j’ai quelques questions…

Si vous avez le temps de me répondre rapidement, cela m’intéresse

  1. Vous trouvez que c’est compliqué à lire et à comprendre ?
  2. Quel est votre avis sur cette histoire ?
  3. Quel est votre personnage préféré ?
  4. Qu’est-ce que vous aimez dans cette histoire ?
  5. Qu’est-ce que vous n’aimez pas ?
  6. Avez-vous une idée de comment cela va finir ?
  7. Avez-vous une petite contrainte à me proposer ? (par exemple un mot que je serais obligée de placer)

Bon, je me rends compte que la pression monte, car je vous demande beaucoup de choses. Mais nous n’avons plus beaucoup de temps…alors il faut mettre toute notre énergie pour terminer ce projet en beauté. Si vous travaillez beaucoup cette fois, vous aurez moins de travail la fois prochaine (puisque vous aurez déjà la fin de l’histoire et le plan du dernier chapitre !)

Je vous souhaite de belles idées, et bien du plaisir à écrire !

Eva Kavian

 Le roman à télécharger

Eva Kavian a commenté votre texte. N’hésitez pas à retourner sur la page de la 3ème mission.

Pour cette 4ème mission, il s’agit de relire votre histoire, d’imaginer comment elle va se terminer, de maintenir le suspense dans cet avant-dernier chapitre afin de nous tenir en haleine !!!

Outre votre avant-dernier chapitre qu’Eva attend pour le 28 avril, elle souhaiterait des réponses à ses questions pour pouvoir poursuivre son histoire. Vous avez dû voir qu’elle n’a pas joint la suite de son roman… Elle attend avec impatience vos réponses. Rien ne vous empêche de publier deux messages sur le site. D’abord une réponse aux questions, dans le courant de la semaine prochaine par exemple (si c’est possible), puis votre avant-dernier chapitre.

Nous nous réjouissons beaucoup de vous lire. Bien du plaisir.

Et n’oubliez pas d’indiquer le nom de votre classe !

19 réflexions au sujet de « 4ème étape »

  1. Bonjour Eva! Les enfants de la classe de P4 répondent à tes questions:

    Vous trouvez que c’est compliqué à lire et à comprendre ?
    Oui car il y a beaucoup de personnages et l’histoire nous semble partir dans tous les sens…
    Quel est votre avis sur cette histoire ?
    Malgré tout, nous la trouvons très chouette et pleine de suspense. Nous avons hâte de lire la suite.
    Quel est votre personnage préféré ?
    Dalhia (disent les filles en choeur!).
    Qu’est-ce que vous aimez dans cette histoire ?
    C’est original ( l’innondation, la petite fille malade…) et le suspense!
    Qu’est-ce que vous n’aimez pas ?
    Le fait de changer de narrateur à chaque fois: on ne s’y retrouve plus. Ca demande beaucoup de concentration.
    Avez-vous une idée de comment cela va finir ?
    Non pour beaucoup. Certains pensent que la petite malade va guérir. Juliette va revenir chercher son bébé et vivre une vie de famille paisible.
    Avez-vous une petite contrainte à me proposer ? (par exemple un mot que je serais obligée de placer)
    Placer le mot « sec » ou « terre sèche » dans cette histoire où tout est innondé!

    Merciiiiiiiii!!!

  2. Bonjour,

    Les élèves de l’école de Liers vous envoient leur 4ème chapitre ! Bonne lecture.

    Chapitre 4
    La lecture de mon enfance

    Deuxième disparition ! S’en est trop pour Noah qui décida de s’enfuir.
    Il courut et s’arrêta après plus de deux kilomètres : « Je pense qu’il n’y a plus de quoi avoir peur ».
    Mais il se sentit lâche d’avoir abandonné ses amis. Il se souvint alors qu’il avait son gsm et que peut-être que d’où il est, le réseau serait disponible.
    Il appela la police :
    -« Bonjour, quelle est votre urgence ?
    -« Madame la ….., …..seconde, je suis en …… il n’y a ……réseau . »
    Tuuuuuuuuuuuut…Tuuuuut…
    Un ricanement lui répondit : « hihihihihi d’abord lui et puis vous ».
    Sur ce temps-là, ses amis s’étaient mis à lire le livre choisi par Salma dans la bibliothèque. C’était en fait, une histoire que lui racontait sa grand-mère.
    Chaque soir, lorsque Salma était petite, sa mamy avait pris l’habitude de lui lire une histoire avant de s’endormir.
    Elle lui racontait des contes de fées, des histoires de magie et même des histoires qui font peur. Salma adorait ça. Avec l’âge, elle a eu tendance à de moins en moins les apprécier.
    Ainsi, les amis passèrent en revue l’organisation d’un anniversaire, d’une séance de spiritisme, la découverte d’un loup mort, la disparition de membres du groupe, …
    Même l’atmosphère semblait identique. On pouvait lire ceci : « Parfois des cris d’oiseaux se faisait entendre dans le silence inquiètant de la forêt sombre.
    Sur le sol il y avait des feuilles mortes et des fougères.
    La porte de leur cabane était assez petite pour donner l’impression de rentrer dans une grande chambre.
    La cabane était rectangulaire et il y avait deux étages :
    un pour la salle à manger et le deuxième pour la salle de jeux et bibliothèque.
    Les fenêtres de la cabane donnent sur des yeux luisant dans les arbres de la forêt ».

    • Donc, si j’ai bien compris, une petite fille a disparu il y a des années, Justin vient de disparaître, ils lisent un livre que la Mamy de Salma lui lisait et en fait, ce livre raconte une histoire qui ressemble à la soirée qu’ils sont en train de vivre. La tension monte.
      A ne pas oublier: c’est l’anniversaire de Salma et c’est elle qui a invité ses amis. A-t-elle organisé ce suspense? Y a-t-il un ennemi? Le fantôme de la petite fille? Celui de la grand-mère? Justin va-t-il revenir? Vont-ils trouver une solution? Et si c’était les amis de Salma, qui avaient organisé cela? …Et que cela tournait plus mal que prévu?
      Il vous reste un chapitre pour terminer votre histoire… je suis impatiente de la lire!

  3. Bonjour

    Voici nos réponses à vos questions.

    Les élèves de P5FrA de l’école européenne Bruxelles III

    Vous trouvez que c’est compliqué à lire et à comprendre ?

    C’est une belle histoire. Avec tous les personnages, il est parfois difficile de s’y retrouver et de comprendre ce qui lie ces personnages entre eux. L’histoire est difficile à comprendre au départ mais on commence à y prendre gout. On attend la suite avec impatience.

    Quel est votre avis sur cette histoire ?

    L’histoire est vraiment chouette car chaque personnage donne son avis. Il y a beaucoup de suspens. L’histoire manque un peu de joie. L’environnement parait très triste.

    Quel est votre personnage préféré ?

    Fanny car elle est différente des autres.

    Qu’est-ce que vous aimez dans cette histoire ?

    On aime le mélange de réalité et de science-fiction. Le suspense est super. L’audace des enfants nous rappelle la bande dessinée « Seuls ».

    Qu’est-ce que vous n’aimez pas ?

    Le découpage de l’histoire. C’est parfois difficile de s’y retrouver.

    Avez-vous une idée de comment cela va finir ?

    La maman de l’enfant est retrouvée. Le village finit par être complètement englouti et ils créent tous un nouveau village au bord du lac. Ils retrouvent une vie paisible. Tout le village décide de s’occuper de Fanny et de l’aider.

    Avez-vous une petite contrainte à me proposer ? (par exemple un mot que je serais obligée de placer)

    En cherchant dans le dictionnaire, nous sommes tombés sur « pattemouille » (linge mouillé utilisé pour repasser à la vapeur).

    On continue à travailler sur notre histoire… à très bientôt

  4. Bonjour, (Ecole Sainte-Anne Waterloo 6ème année)
    Voici le résultat de notre travail.
    Mission 4:
    Un soir, Franklin, Dahlia et Rick se rendent dans la tour pour essayer de retrouver Juliette. Ils entrent dans la tour et trouvent , à terre, le collier de Juliette. Ils sont à présent persuadés qu’elle est là. En ouvrant le pendentif en forme de coeur, qui se trouve attaché au collier, ils découvrent une photo de …Franklin. A ce moment-là, un cri strident brise le silence, Franklin a disparu. Leur attention est alors attirée par la porte de l’armoire qui bouge. Dahlia ouvre la porte et ils découvrent, stupéfaits, un passage secret.

    Réponses aux questions:
    – L’histoire n’est pas trop compliquée mais il y a beaucoup de personnages et parfois, on s’y perd.
    – Par rapport à l’histoire, certains aiment car il y a du suspens, d’autres n’aiment pas car le rythme est trop lent.
    – Dahlia et Juliette sont les personnages préférés.
    – Ce qu’on aime dans l’histoire: la recherche, la ville engloutie et le mystère.
    – Ce qu’on n’aime pas: la situation de départ et le manque d’action.
    – A la fin , ils vont retrouver Juliette
    – Petit défi… Placer le mot ‘Aston Martin » voiture de luxe.
    Bon travail.
    Malheureusement, question planning chargé, nous ne pourrons assister aux rencontres de mai mais Lola, une élève de notre classe vous a rencontrée à la foire du livre.

    • Bonjour!
      Je suis très contente d’avoir rencontré Lola, et désolée de ne pas vous avoir rencontrés, vous!
      Je viens de relire vos envois, et j’ai l’impression que vous cherchez des idées pour mon histoire, mais que vous avez oublié votre histoire…celle de Maeva qui vit au Canada… Bref. J’ai simplifié mon roman, comme vous l’avez peut-être découvert. Il y a trois parties, chacune contient sept chapitres, la première partie, c’est Dahlia qui raconte, puis Fanny, et à nouveau Dahlia pour la troisième partie. Au début de la troisième partie, le pire est arrivé, pour notre groupe d’amis: ils viennent d’apprendre qu’ils vont devoir quitter le village et donc être séparés. Ils ont toujours vécu ensemble, comme une grande famille, ils sont désespérés et décident d’essayer de faire changer la décision des adultes car ils ne peuvent imaginer ne plus vivre ensemble. J’espère que vous aimerez la suite et la fin, et que vous me donnerez votre avis!

  5. Bonjour Eva,
    Cela fait dix jours, que je voulais vous envoyer nos réponses en lien avec votre roman… Désolée, le temps file. Nous avions la visite de l’auteure Anne Loyer le vendredi 24 mars et maintenant c’est les vacances… Mais juste avant, même si c’est trop tard, voici quelques idées et impressions des élèves au sujet de votre histoire qui nous a fait froid dans le dos en lisant le sous-titre « La mort de Martin ». Les élèves ont voulu lire la suite immédiatement!
    A la question 1. avec mon aide et peut-être celle de parents, 15 élèves n’ont pas trouvé le texte compliqué et 4 un peu. Sans aide, 9 ont trouvé l’histoire un peu compliquée. Cela aurait été plus simple si une seule personne avait raconté l’histoire selon eux… Les deux personnages préférés sont Dahlia et Martin (6 et 6) et 5 pour Fanny. A la fin du récit, les élèves aimeraient :
    – que Fanny soit sauvée;
    – que des solutions soient trouvées pour Rosa, Juliette et Jean-Paul;
    – que la tour interdite s’effondre;
    – que la pierre volcanique soit cassée et qu’il n’y ait plus de problème d’inondation;
    – que l’eau remonte et que tous partent en bateau…

    Merci pour ces riches moments de lecture et d’échanges.
    Nous allons , dès mardi 18 avril, jour de retour des vacances, nous lancer dans la suite du roman « classe » en vous remerciant pour vos pistes et la mission 4 qui nous aideront à faire des choix.
    Joyeuses Fêtes de Pâques à tous!

    Elisabeth, classe 6c de Saint-Imier dans le Jura bernois en Suisse

    • Merci d’avoir répondu à mes questions!
      Comme vous avez pu le voir, j’ai un peu simplifié, puisqu’il y a maintenant trois parties (Dahlia-Fanny-Dahlia). Ce qui arrive à la fin de la deuxième partie, c’est le pire, pour ces enfants qui ont toujours vécu ensemble: ils apprennent que les parents ont décidé, tous, de déménager. Ils comprennent qu’ils vont être séparés, et vont faire un plan pour que cela n’arrive pas… J’espère que vous aimerez la suite et la fin… Et je vous souhaite de belles idées pour terminer votre histoire!

  6. Jeudi

    Pendant la pause, nous sommes retournés à la bibliothèque et sommes allés nous mettre dans un petit coin loin du regard de la bibliothécaire.

    – Mais vous savez, commence Lucie, j’ai pensé cette nuit qu’on pourrait…bla…bla…bla…

    Ah, cette Lucy ! Quand un sujet l’intéresse, elle ne fait toujours que parler de ça et on finit toujours par s’endormir… mais, attendez :

    -J’ai trouvé ! Là où nous avons commencé… ai-je dit.

    – Mais oui, bien sûr ! Renchérit Victoria, c’est dans le bureau du directeur.

    – Très bien, rajoute Max. Ce soir, Nathan et moi irons dans le bureau du directeur.

    Le soir même, nous nous y rendons. On cherche et cherche dans tous les recoins possibles, mais rien. Nous retournons voir les filles qui nous accueillent un sourire aux lèvres et nous annoncent :

    – On a trouvé ! Le mot clé était RETOURNEZ. Retournez la photo bien sûr !

    – Génial, hurle Max, à nous l’évasion !

    – Moi, j’ai une très mauvaise nouvelle à vous annoncez, leur dis-je. Pendant que Max fouillait le bureau du directeur, j’étais dans le couloir, et j’ai entendu une conversation fort étrange entre Amélie et le directeur. Je crois qu’elle a tout cafté…
    classe de 7P d’Elise Jaquemet
    école des Allières, Genève

    • Super!
      Et donc, il vous reste un chapitre pour terminer votre histoire… ils ont un mystère à découvrir, et ils veulent s’enfuir, mais le directeur est maintenant au courant. Fameux suspense! Je leur fais confiance car vos personnages sont de vrais amis, et ils sont ingénieux, mais franchement, je me demande ce qui va arriver!

  7. Bonjour!
    Voici la suite de notre histoire commune. En espérant que l’histoire vous plait.
    Les enfants de P4 de l’EFFWB Martelange.

    Chapitre 4
    En effet, je suis à peine rentré chez moi pour me changer que ma mère pousse un cri…
    – Mais qu’est-ce que c’est que ça ??? hurle-t-elle.
    – Je me suis perdu dans les bois…
    – C’est bizarre… Toi qui connais si bien les bois… répond-elle, sceptique.
    – Je vais me laver et changer mes vêtements maintenant. Je suis content d’être rentré. Vous m’avez manqués. J’ai eu peur de vous perdre. Je t’aime maman chérie !, lui dis-je avec un grand sourire.
    – … encore plus bizarre… Qu’est-ce que tu as fait ?

    Je la regarde dans les yeux. Je dois lui dire la vérité…

    – Ben, en fait, j’ai fait des courses pour la cabane. Avec Tom, on projette de vivre là. Et en ramenant les trucs avec le caddy, je me suis embourbé dans les bois…
    – Arrête de mentir !!! Je veux la vérité !
    – Mais c’est la vérité maman !
    – Stop ! Je ne veux plus rien entendre. Tu te changes et tu resteras dans ta chambre jusqu’à ce que tu te décides à me raconter ce qui se passe !
    Je monte alors dans ma chambre en marmonnant et en tapant des pieds. Si je suis coincé à la maison, c’est loupé pour mon plan.
    Qu’à cela ne tienne. Je réfléchis à ce que je vais faire pendant ma douche. J’ai toujours plein de bonnes idées sous la douche comme la fois où j’ai attaché une corde de la fenêtre de ma chambre à un arbre et que j’ai voulu glissé dessus avec une ceinture (comme dans le film Maman, j’ai raté l’avion). Bon, c’est vrai que la corde a lâché et que je suis tombé. Mais je n’ai rien eu de cassé !
    Bref, tout ça me donne encore une autre idée… Je vais attacher tous mes slips ensemble pour fabriquer une corde solide et sortir par la fenêtre. Si jamais la corde cède, je sais que je n’aurai rien !
    Je suis en train de fabriquer ma corde lorsqu’on toque à la porte. C’est ma sœur ! Je planque mon bricolage sous mes draps de lit.
    – Qu’es’tu fabriques ? demande Alice.
    – Rien… rien, rien… dis-je en rougissant.
    – Tu joues avec tes slips ??? dit-elle en pointant du doigt mon slip Batman qui est resté dans ma main.
    – Meuh non, juste… j’ai envie… de… faire du tri ! Je plie mes slips !
    – N’importe quoi ! T’as jamais fait ça de ta vie, même sous la menace de maman. Je veux la vérité !

    Décidemment, c’est contagieux la vérité dans cette famille ! Alors, je lui raconte tout.

    – Bon… en fait je veux fuguer ! Avec Tom, on projette de vivre dans la cabane pour le restant de nos jours ! Je veux pas qu’il déménage !
    Et là, ma sœur m’a regardé avec un drôle de sourire. Je ne sais pas s’il est sincère, honnête ou vicieux… Puis elle me dit quelque chose qu’elle ne m’a jamais dit avant :
    – Je vais t’aider. Mais laisse tomber les slips ! Descends et sors par devant, ça t’évitera de te blesser. Pendant ce temps-là, je m’occupe de distraire les parents…

    Pour la première fois de ma vie, je remercie ma sœur et je la serre même dans mes bras.
    C’est ça la famille !

    • Bonjour!

      Je viens de relire toute votre histoire depuis le début et franchement, vous gardez bien le fil de l’histoire, bravo! Excellente idée, que Victor dise la vérité et que sa mère ne le croie pas. Excellente idée aussi, que la sœur essaye de l’aider. Mais que va-t-elle trouver comme solution? Je suis très curieuse, et pressée de savoir… Il vous reste un chapitre pour terminer votre histoire. Vont-ils être séparés? Les parents vont-ils avoir peur puis changer d’avis et ne pas déménager? Vous avez pas mal de possibilités, et je vous fais confiance, vous avez aussi chaque fois des idées qui me surprennent!!!

  8. Voici la suite des élèves de 3e et 4e de l’école libre de Fraire. Bonne lecture!

    Chapitre 4

    Ils se débattent comme des poissons pris dans un filet mais ils ne parviennent pas à se dégager.
    Pensant les enfants prisonniers, l’inventeur repartit chez lui chercher sa camionnette pour les transporter.
    L’une des sœurs de Kaï qui passait par là entendit crier à l’aide et reconnut la voix de son frère. Elle pénétra dans la maison et découvrit la scène. Toujours équipée d’un canif, elle coupa le filet et les trois garçons s’en échappèrent. Kaï serra sa sauveuse et la remercia.
    Ensuite, les aventuriers coururent ouvrir le coffre. Ils furent surpris de ne découvrir qu’une petite clé au fond de celui-ci. A quoi pouvait-elle bien servir ?
    Au même moment, ils entendirent des pas. Ils se cachèrent derrière une énorme machine pensant qu’il s’agissait de l’homme masqué. Mais c’est un jeune homme qui apparut dans la pièce et dit :
    – N’ayez pas peur ! Je suis le fils de l’inventeur et je vais vous aider.
    – Comment savoir si on peut te faire confiance ? demanda Nathan.
    – Je vais vous montrer à quoi sert la clé.
    Il l’introduisit dans une ceinture métallique qui s’illumina. Il la mit autour de la taille de Kaï et appuya sur une série de touches. En une fraction de seconde, Kaï se volatilisa laissant ses amis abasourdis…

    • Oulala, ça va être difficile de terminer en un chapitre… où est Kaï? Le fils de l’inventeur est-il vraiment avec eux? Tout cela va les mener à quelle découverte? Il y a du suspense, vos personnages sont de petits malins, ils se débrouillent bien. Kaï est-il en danger?
      Je vous souhaite de trouver de bonnes idées, et une excellente fin à votre histoire! Je suis pressée de vous lire!

  9. Chapitre 4

    Les amis d’Alia sont réunis pour lui préparer une fête-surprise quelques jours avant son départ. Ils imaginent un plan après avoir pris quelques renseignements auprès des parents.
    Le mercredi, vers 14 heures, Kevin ira sonner chez elle et lui demandera si elle est libre le lendemain en fin de journée. Il l’invitera à venir prendre le goûter. Ce jeudi-là, juste après l’école, Ashley proposera aussi à Alia d’aller se promener. Au même moment, tous les amis et la famille d’Alia prépareront une fête à la maison et dans son jardin. La mère d’Alia a informé les enfants qu’elle achètera des pop-corn et du sirop pour eux ainsi que des chips et du vin pour les adultes.
    Pendant ce temps, Alia imagine une fête d’adieux avec tous ceux qu’elle aime. Elle s’est enfermée dans sa chambre et pleure. Elle pense encore à ses animaux et se demande ce que lui réservera l’avenir. Depuis quelques jours, elle répond mal à ses parents.
    La main sur le cœur, elle écrit des cartes d’invitation. Elle invite Ashley, Kevin, Roxane et Leila ses cousines ainsi que ses grands-parents. Un petit sourire apparaît sur son visage en fermant les enveloppes. Cela lui a fait du bien d’écrire. Elle part distribuer ses invitations en compagnie de Bouboule. Sur le chemin du retour, elle espère secrètement que Kévin lui offrira des fleurs. Tout à coup, plongée dans ses pensées, elle manque de perdre l’équilibre lorsqu’elle se retrouve nez-à-nez avec lui justement :
    – Euh … Salut Alia… ça te dirait de prendre un goûter chez moi demain si tu es libre ?
    – Oui ! Bien sûr … Alors à demain.

    Jeudi après-midi
    L’école est finie. Demain, il faudra dire au revoir aux professeurs. Ashley propose à Alia d’aller se promener au bord de la mer. Alia, très contente, accepte.
    – Je te prête un maillot de bain, lui propose Ashley.
    – Merci !
    Arrivées sur place, elles louent un pédalo avec toboggan en profitant au maximum de leur après-midi.
    Les deux filles reviennent ensuite au point de départ et se rhabillent. Elles se rendent ensuite rapidement à l’arrêt de bus car Alia ne doit pas manquer l’invitation de la veille.

    Le goûter chez Kevin
    Kevin accueille Alia avec beaucoup de gentillesse. Il lui propose d’aller au parc de la rue des Pingouins. Au moment de sortir de la maison, il prend son courage à deux mains et lui tend une rose.
    A l’entrée du parc, Alia voit des fleurs qui, toutes ensemble, forment un cœur. Elle remarque aussi que la buvette est ouverte. Deux balançoires et un mur de grimpe ont été installés. Avec Kevin, ils vont s’acheter un soda, du Colis-Prit et des raraouets au paprika.
    Pendant le goûter, ils se lancent dans une discussion profonde. Kévin lui dit qu’il l’aime bien. Alia, splendide, rougit et lui confie qu’elle l’aime bien aussi. Ils finissent par se tenir la main puis Kevin propose à Alia de la raccompagner.

    Arrivés devant chez elle, à l’instant où Alia s’apprête à ouvrir le portail, des voix crient : « Surprise ! »
    Elle n’en revient pas ! Tous ses amis sont là! Sa famille aussi ! Alia, très émue de les trouver réunis verse quelques larmes. Kevin se rend derrière la table de mixage et lance la musique. Ses amis se mettent à danser. Son frère Tony, sous le charme d’Ashley lui dit:
    – Ouaish Meuf, tu veux danser avec moi ?
    – Oui, avec plaisir.
    Après une heure de musique pop, Kévin mixe un slow et descend sur la piste. Il prend la main d’Alia en disant :
    – Veuillez m’accorder cette danse ?
    Discrètement, il ajoute encore :
    – Tes yeux ressemblent à du jade, ta peau est aussi douce que les fesses d’un bébé. Je te souhaite, Alia, le meilleur pour ton avenir et je t’appelerai par Skipe. Une émotion débarque et ils s’embrassent.
    Les grands-parents d’Alia dansent également. Sur les tables, il y a des kebabs, des pizzas au salami, des hamburgers, des durums, des merguez, des beignets africains, des Rambalam, des Rancabar et plein d’autres bonnes choses encore.

    Mais la fin de la soirée approche et Alia choisit ce moment pour se confier à Ashley.
    – Je crois que j’ai trouvé une idée formidable qui résoudrait tous les problèmes…
    Plus elle parle, plus l’idée se précise.

    Sur les tables, il ne reste plus une seule crevette, pas même une miette de pizza.
    Alia attrape le dernier Rambalam juste avant que Chestter ne le prenne et l’avale tout rond.
    Quand elle se retourne, elle voit son chat en train de lécher les plats.

    La classe 6c de Saint-Imier CH

    • Excellent suspense: Alia a une solution, mais le lecteur ne sait pas du tout quoi, donc il est très pressé de lire le chapitre suivant! Il vous reste en effet un chapitre pour terminer l’histoire. J’espère que l’idée de Alia sera réaliste, car on n’a pas du tout envie que Alia perde ses amis. Cela dit, partir loin ne veut pas nécessairement dire qu’on perd ses amis. Bref, je suis curieuse de lire la fin de votre histoire!

  10. Bonjour,

    Voici notre avant dernier chapitre.

    Notre rencontre de ce mercredi nous a beaucoup aidé. Merci pour vos suggestions et réflexions sur notre texte.
    Ce fut un plaisir de vous rencontrer.

    A bientôt

    P5FrA Ecole européenne Bruxelles III (Ixelles – Bruxelles)

    Je rentrai à la maison et je vis mon père assis dans le canapé, essoufflé. Je lui demandai :

    – Pourquoi transpires-tu ?
    – J’étais au parc… euh… dans le jardin en train de faire du sport. Et toi, tu ne devais pas ranger ta chambre ?

    Il avait l’air nerveux. Il essayait de cacher quelque chose derrière lui. J’aperçus un morceau de bois.

    – Pourquoi caches-tu ce morceau de bois derrière ton dos ?
    – Euh… euh… j’ai ramassé du bois pour allumer le feu.
    – Mais Papa… on n’a pas de feu ouvert dans la maison.
    – C’est pour le barbecue… de ce midi.
    – Maman a dit qu’on mangeait chez Mamy ?!?

    La situation était étrange. Que me cachait-il ? Il me prit brusquement par le bras et m’entraina vers le grenier. Arrivé en haut, il me demanda de ne rien révéler à mes sœurs.
    Mais que se passait-il ? Que voulait-il dire.

    Nous entrâmes dans le grenier et il pointa du doigt un coffre en me disant : « Ce que tu cherches se trouve dedans ». J’ouvris le coffre… rien ! Il approcha souleva le double fond et une clé gisait dans un étui.

    – C’était toi l’homme en noir au parc ?

    Il me répondit d’un geste affirmatif de la tête et soupira.

    – Tu es beaucoup trop curieux, on dirait ton père.
    – Mon père ?!? Tu le connais ??
    – Prends la clé ! Suis-moi !

    Nous nous dirigeâmes vers le parc. Les ouvriers étaient partis pour leur pause midi. Marcel ouvrit les barrières et m’emmena près de la cabane. Il tira les planches de la cabane et un mur en béton apparut. Cette vielle cabane cachait un bunker. Je compris mieux pourquoi le bulldozer n’arrivait pas à détruire ce vieux tas de bois.

    Mon père adoptif me prit la clé des mains et l’inséra dans la serrure. Il posa sa main sur la porte et elle s’ouvrit. Une lumière éblouissante jaillit.

    • Excellent!!! Vous amenez très bien les éléments, comme par exemple le fait que Marcel connaît son père. Je trouve que c’est une excellente idée, que Marcel soit l’homme du parc. Il était menaçant, apparemment, mais on découvre qu’il veut aider son fils adoptif, excellente idée aussi. En plus il demande le secret, cela fait un lien plus fort entre eux.
      Et donc… à vous de jouer. Il vous reste un chapitre pour terminer l’histoire, et je me demande ce que vous allez trouver…
      Ce fut vraiment une belle rencontre, quand on s’est vus à Bruxelles. Merci!!!

Laisser un commentaire